Le projet de valorisation des châteaux de Bidache et de Guiche

 

 

En 2003, la Communauté de Communes du Pays de Bidache devient propriétaire par bail emphytéotique d’une durée de 36 ans des deux châteaux de Gramont. Par ce bail, elle se voit alors reconnaître un droit réel sur les châteaux, devenant « quasi-propriétaire » jusqu’en 2039.

 

Le classement au titre des Monuments Historiques des deux châteaux a pour effet l’obligation pour les propriétaires de les entretenir et de les conserver, sous la haute surveillance de l’architecte des Monuments Historiques et des services de l’Etat, en l’occurrence la DRAC (Ministère de la Culture et de la Communication). L'édifice, classé Monument Historique depuis1942, ne peut être détruit, déplacé ou modifié, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration ou de réparation sans l'accord préalable du ministre de la Culture et de la Communication. 

 

 

Les travaux

 

Intégrés dans la première génération des « Sites Majeurs d’Aquitaine », programme régional de valorisation patrimoniale et touristique, la Communauté de Communes du Pays de Bidache a saisi l’opportunité d’entreprendre de vastes travaux de consolidation et de mise en sécurité des deux châteaux dans un objectif clair d’ouverture au public.

 

 Les travaux des châteaux de Bidache et de Guiche ont été en partie réalisés sur deux campagnes 2005-2008 pui 2010-2012. Le montant des deux campagnes des deux châteaux s’élève à 1 719 245 euros, financés à 90% par l’Etat, le Conseil Régional d’Aquitaine et le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et 10% par la Communauté de Communes. Les entreprises retenues étaient des entreprises locales qui travaillent la pierre de taille et qui ont les qualifications nécessaires pour intervenir sur des Monuments Historiques. 

 

Une troisième campagne de travaux va se dérouler sur le château de Guiche à partir de 2014, afin de restaurer et consolider le mur Nord, le mur Est et procéder à l'ouverture de la Tour-Porte.

 

Le Château de Bidache bénéficiera de travaux de mise en accessibilté pour le public à mobilité réduite ainsi que d'aménagement de ses abords (porte d'entrée, électricité, exposition, entretien...).

 

 

 

A télécharger :

 

Un programme ambitieux de sauvetage et de valorisation

 

Château de Bidache - Campagne de travaux 2005-2008
Château de Bidache - Campagne de travaux
Image JPG 7.0 MB
Château de Bidache - Campagne de travaux 2010-2012
Château de Bidache - Campagne de travaux
Image JPG 8.5 MB

 

 

La valorisation des châteaux passera par une mise en tourisme et une mise en culture

 

 

 

Le 30 juin 2012, le château de Bidache a ouvert ses portes au public. Le château de Guiche présente un état sanitaire encore trop dangereux pour pouvoir être visité, et nécessite une troisième campagne de restauration.

 

Pour que la découverte de ce patrimoine soit la plus réussie possible, la Communauté de Communes s’est engagée dans un programme de valorisation et d’animation de ces sites.

 

Pour ce faire, elle a mis en place un Comité de Pilotage et a lancé la consultation de bureaux d’étude pour réaliser une étude de valorisation des deux châteaux et nous proposer un plan d’actions décliné en 3 domaines :

 

  • un programme d’aménagement patrimonial et muséographique : parcours découverte, signalétique, aménagements paysagers, mise en lumière…
  • un projet d’action culturelle : programmation culturelle, projet pédagogique, médiation culturelle…
  • une stratégie de développement touristique : public cible, outils de communication

 

 

Cette étude a été attribuée au cabinet Mérimée Conseil (www.merimeeconseil.fr) et a été co-financée par le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté de Communes du Pays de Bidache. Les résultats ont été présentés au Comité de Pilotage en mai 2012.

 

En tenant compte des travaux qui ont été réalisés avec tous les partenaires durant cette mission d’étude, trois axes majeurs fondent et organisent les actions qui seront à réaliser dans le cadre du projet de valorisation des châteaux :

 

 

Axe 1 - Faire émerger une offre touristique nouvelle

 

  • inscrire dans l’offre touristique du territoire des sites qui en avaient disparu depuis plusieurs années ;
  • proposer un concept innovant qui garantisse la notoriété et l’attractivité ;
  • identifier et réaliser une première mise en tourisme.

 

Axe 2 - Lier au territoire

 

  • capter puis diffuser les flux touristiques sur le territoire ;
  • lier avec les activités existantes, les prestataires touristiques, les sites de loisirs…
  • construire le partenariat avec les acteurs culturels locaux ;
  • optimiser les retombées économiques en prolongeant le séjour dans le temps et dans l’espace.

 

Axe 3 - Conforter et développer sur le long terme

 

  • faire évoluer l’offre pour répondre aux évolutions constatées des attentes des clientèles touristiques en terme de sites de visite ;
  • conquérir de nouvelles clientèles, notamment par la mise en œuvre d’un événementiel ;
  • animer, renouveler.

 

 

Le programme d’actions met en œuvre concrètement les enjeux et objectifs des 3 axes stratégiques.

 

A télécharger :