Le château de Guiche

 

Dominant lui aussi la Bidouze, le château de Guiche sera le théâtre de nombreux conflits. Il est reconstruit dans le courant du 14ème siècle car incendié et détruit en 1257 par les Bayonnais et reçoit la forme qu'on lui connaît aujourd'hui, revêtant un parti architectural très cohérent et homogène malgré les reprises de constructions après l’autre attaque de 1523.

château de Guiche

 
« Il est composé d'une enceinte rectangulaire d'environ 20m x 30m. Dans la partie est se trouve intégrée la tour, avec à sa base la porte d'entrée. Dans la partie nord-ouest de l'enceinte est incluse une tour massive servant de logis (13m x 13m) »  . Sur le rempart nord visible depuis l’autoroute, on peut apercevoir des fenêtres géminées (ou doubles) à arcs trilobés, caractéristiques de l’architecture gothique développée dans la seconde partie du moyen-âge (12ème-15ème siècles).
 

« Les témoins de constructions postérieures de la fin du 13ème siècle et du début du 14ème siècle sont rares. Il s’agit notamment de la poterne nord (à l’opposé du rempart visible depuis l’autoroute) qui a été vraisemblablement modifiée au 16ème siècle »  avec un élément en bois, le seul qui subsiste dans le château et qui témoigne de travaux suite à la fameuse attaque de 1523. Des interventions beaucoup plus tardives ont également laissé des traces comme le bouchement de la porte du donjon.